L’effroi face à la guerre (Rubens) – Guerre

Les conséquences de la guerre – The consequences of War – 1637/38

Bien avant Goya – peut-être mieux que lui, même si Rubens choisit le registre allégorique – l’effroi de la femme au flambeau témoigne du caractère insupportable de la guerre.

~ par fg sur septembre 21, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :