La (stu)peur d’Holopherne (Caravage)

Judith et Holopherne – 1599

Assomé par le vin, Holopherne est réveillé brusquement par la mort. Une expression qui n’est pas sans rappeler celle de la Méduse également peinte par le Caravage.

Tous les tableaux du Caravage sur Emotion In Art

~ par fg sur novembre 29, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :