La joie du serpent s’apprêtant à tuer Laocoon (Le Greco) – Combat

 

Laocoon – Le Greco – 1604-14

Une des oeuvres les plus énigmatiques du peintre

« Laocoon a enfreint 1’obligation de chasteté du prêtre d’Apollon. Chez Hygin, il s’est marié et a engendré des enfants contre la volonté d’Apollon (« contra voluntatem Apollonis cum uxorem duxisset atque liberos procreasset »). Chez Servius, il est même précisé que 1’acte de conception, consommé devant la statue du dieu, a souillé le temple (« piaculum commiserat ante simulacrum numinis cum uxere cceundo »). Selon cette vision d’un Laocoon moralisé, la mort épouvantable sous 1’étreinte et la morsure des monstres serpents est le chatiment du prêtre pécheur. Le Greco aurait donc transformé à dessein le monstre marin en un serpent lié à la tradition iconographique du Pêché originel pour suggérer que 1’animal, symbole de la tentation, est devenu 1’instrument du châtiment. »

Ruptures de tradition dans l’interprétation du Laocoon, du Greco d Winckelmann, Lessing et William Blake – Jacques Le Rider

~ par fg sur décembre 4, 2011.